Introduction

Installation

Limitations du protocole "file"

Questions fréquemment posées

Syntaxe, mots-clés et fonctions intégrées

Distribution standard

Implémentation de import

Packages Brython

Interface avec le navigateur

Introduction - API DOM
Créer un document
Accéder aux éléments
Attributs, propriétés et méthodes

Evénements
Evénements souris
Evénements clavier
Evénements focus
Evénements pour glisser-déposer

Chaine de requête

Objets et librairies Javascript

Modules intégrés propres à Brython

browser
browser.aio
browser.ajax
browser.html
browser.local_storage
browser.markdown
browser.object_storage
browser.session_storage
browser.svg
browser.template
browser.timer
browser.webcomponent
browser.websocket
browser.worker

Widgets
browser.widgets.dialog
browser.widgets.menu

interpreter
javascript

Travailler avec Brython

Options de la fonction brython()
Test et débogage
Deployer une application

Recettes

Salut !
Insérer du contenu dans un élément
Mise en forme HTML (gras, italique...)
Table HTML
Attacher / détacher des événements
Gérer la sélection d'options dans un SELECT
Glisser-déposer
Obtenir le contenu d'un élément
Lire le contenu d'un fichier
Stocker des objets localement
Exemple de onmouseover
 

Options de la fonction brython()

Pour que les scripts Python présents sur la page soient exécutés, il faut lancer la fonction brython() au chargement de la page.

<body onload="brython([options])">

options peut être un entier, dans ce cas il s'agit du niveau de débogage :

  • 0 (valeur par défaut) : aucun débogage. A utiliser quand l'application est au point, cela accélère légèrement l'exécution
  • 1 : les messages d'erreur sont imprimés dans la console du navigateur (ou vers la sortie spécifiée par sys.stderr)
  • 2 : la traduction du code Python en code Javascript est affichée dans la console
  • 10 : la traduction du code Python et des modules importés est affichée dans la console

options peut être un objet Javascript, dont les clés possibles sont

  • debug : le mode de débogage, comme indiqué ci-dessus
  • cache : si la valeur est true, les appels Ajax pour importer des modules, charger des scripts externes par <script src="foo.py"> ou lire des fichiers avec open() utilisent le cache du navigateur. Vaut false par défaut
  • static_stdlib_import : booléen qui indique si, pour importer des modules ou des paquetages de la bibliothèque standard, on se sert du tableau de correspondance statique du script stdlib_paths.js. Vaut true par défaut
  • pythonpath : une liste de chemins dans lesquels chercher les modules importés
  • ipy_id : par défaut, la fonction brython() exécute tous les scripts de la page. Cette option spécifie la liste des identifiants des balises dont le contenu texte doit être exécuté (attribut id de la balise). Voir brythonmagic pour plus d'informations
  • indexedDB : indique si le programme peut utiliser la base indexedDB pour stocker une version précompilée des modules situés dans brython_stdlib.js ou brython_modules.js. Vaut true par défaut.

Exemple

brython({debug:1, ipy_id:['hello']})

exécutera le contenu de l'élement dont l'identifiant est "hello" avec le niveau de débogage 1