Introduction

Installation

Limitations du protocole "file"

Questions fréquemment posées

Syntaxe, mots-clés et fonctions intégrées

Distribution standard

Implémentation de import

Packages Brython

Interface avec le navigateur

Introduction - API DOM
Créer un document
Accéder aux éléments
Attributs, propriétés et méthodes

Evénements
Evénements souris
Evénements clavier
Evénements focus
Evénements pour glisser-déposer

Chaine de requête

Objets et librairies Javascript

Modules intégrés propres à Brython

browser
browser.aio
browser.ajax
browser.html
browser.local_storage
browser.markdown
browser.object_storage
browser.session_storage
browser.svg
browser.template
browser.timer
browser.webcomponent
browser.websocket
browser.worker

Widgets
browser.widgets.dialog
browser.widgets.menu

interpreter
javascript

Travailler avec Brython

Options de la fonction brython()
Test et débogage
Deployer une application

Recettes

Salut !
Insérer du contenu dans un élément
Mise en forme HTML (gras, italique...)
Table HTML
Attacher / détacher des événements
Gérer la sélection d'options dans un SELECT
Glisser-déposer
Obtenir le contenu d'un élément
Lire le contenu d'un fichier
Stocker des objets localement
Exemple de onmouseover
 

Le module browser.webcomponent permet de créer des balises HTML personnalisées, en utilisant la technologie DOM standard WebComponent.

Un élément personnalisé est utilisé dans une page HTML sous la forme

<popup-window>Coucou !</popup-window>

Le module expose les fonctions suivantes

define(nom_balise, classe_composant)

nom_balise est le nom de la balise personnalisée. La spécification Web Component impose que ce nom inclue un tiret (le caractère "-").

classe_composant est la classe qui définit le comportement du composant. Sa méthode __init__ est appelée pour créer le composant; le paramètre self référence l'élément DOM pour le composant personnalisé.

get(nom_balise)

renvoie la classe associée à nom_balise, ou None.

Exemple

Supposons que nous voulions définir une balise personnalisée <bold-italic> qui possède un attribut "data-val":

<bold-italic data-val="salut"></bold_italic>

Ce qui se produit quand la balise apparait dans le document HTML est défini par la méthode __init__ de la classe BoldItalic qui gère cette balise.

from browser import webcomponent

class BoldItalic:

    def __init__(self):
        # Create a shadow root
        shadow = self.attachShadow({'mode': 'open'})

        # Insert the value of attribute "data-val" in bold italic
        # in the shadow root
        shadow <= html.B(html.I(self.attrs['data-val']))

# Indique au navigateur de gérer la balise <bold-italic> avec la classe
# BoldItalic
webcomponent.define("bold-italic", BoldItalic)

Notez l'utilisation d'une autre technologie DOM, ShadowRoot, pour définir un sous-arbre du DOM, différent de l'arbre principal.

Gestion du cycle de vie

La technologie Web Component definit un ensemble de fonctions de rappel qui gèrent le cycle de vie d'un composant personnalisé.

Pour les implémenter en Brython, il suffit d'ajouter ces fonctions dans la définition de la classe:

import browser.webcomponent

class BoldItalic:

    def __init__(self):
        # Create a shadow root
        shadow = self.attachShadow({'mode': 'open'})

        # Insert the value of attribute "data-val" in bold italic
        # in the shadow root
        shadow <= html.B(html.I(self.attrs['data-val']))

    def connectedCallback(self):
        print("connected callback", self)

webcomponent.define("bold-italic", BoldItalic)